En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Langue
 
 

Blog - Langue


Nombre de membres 8 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   

Je voudrais bouter booster hors du français  -  par JulienConstant

Bouter booster hors du français, allez bouste !  (On peut rêver...)

Booster -   Beurk !

Le dictionnaire de synonymes de Word 2010 ne connaît pas le verbe "booster".  Et la dernière version, qu'en est-il ? Car cette épidémie médiatiquement virale, loin d'être la seule s'amplifie ; hélas la destruction de notre lexique s'accélère (pour ne pas parler de la syntaxe), et les "euh, euh, euh..." s'imposent chez de nombreux intervenants au micro, témoins du ralentissement de la pensée (morphogénèse), de l'appauvrissement du vocabulaire actif, et corollairement de la désynchronisation de la production de langue (morphogénèse) et de son oralisation. 

CSA.jpg

Booster : un verbe à tout dire
 

[...]   De tels emprunts à l'anglo-américain ne concurrencent pas seulement des termes français existants, ils nous font aussi oublier la richesse de notre lexique.
 
Perdre de vue toutes les nuances d'expression que permet cette diversité marque un réel appauvrissement de notre langue, particulièrement dommageable quand l'exemple en est donné par les professionnels de la communication.



Crisco.jpgCrisco donne 35 synonymes pour amplifier, verbe qui couvre le programme sémantique de booster.

accentuer, accroître, aggraver, agrandir,

ajouter, augmenter, broder, charger, délayer, détailler, développer, dramatiser, élargir, embellir, enfler, enjoliver, étendre, exacerber, exagérer, gonfler, grandir, grossir, hâbler, hausser, intensifier, majorer, mettre en relief, multiplier, nourrir, orchestrer, outrer, paraphraser, renchérir, romancer, surfaire

academie-francaise.jpg

Booster

Le 2 février 2012

Néologismes & anglicismes

Forme francisée du verbe anglais to boost, Booster (prononcé Bouster) est très utilisé, notamment dans la presse, par un pur effet de mode.

On dit On ne dit pas

Stimuler, régénérer la peau, les cheveux

Relancer, augmenter les ventes

Relancer, stimuler, accélérer la croissance

Développer, faire croître la filière nucléaire

Booster la peau, les cheveux

Booster les ventes

Booster la croissance

Booster la filière nucléaire



La remarque du type : "oui mais c'est plus joli, c'est plus précis, c'est plus court, c'est un peu différent en anglais." n'exprime inconsciemment jamais rien d'autre que l'extraordinaire pouvoir mimétique de l'esprit, prompt à être victime du lavage de cerveau permanent que nous infligent les médias électroniques.
Travestir la soumission à la novlangue industrio-publicitaire en acceptation soi-disant éclairée n'est rien d'autre qu'une illustration supplémentaire du jugement de La Boétie sur la servitude volontaire. 

Commençons par le Journal de la So Connected (and so silly) MEL, pauvre idiote qui se croit "smart", à défaut d'être intelligente. Les technolocrates qui la "manage" sont sans doute les premiers candidats à leur propre remplacement par les robots qu'ils vénèrent, tant leur intelligence s'est réduite en passant de naturelle à artificielle...

page 22 n° 19 juillet 2018   MEL-booster.jpg
Développer l’attractivité et la pratique du sport


Voilà comment ce titre aurait dû être rédigé si nous étions gouvernés par des esprits fiers, libres et maîtres de leur langue maternelle, et non pas des employés d'un Plan Marshall auquel ils nous asservissent avec délices.

And for those who believe me to be Anglophobic, think again. As you might guess, I am bilingual; I have been teaching English for 35 years and I probably was my best student. Moreover, although my English may need some brushing up, my English-speaking counterparts never happen to guess that I am French!

When you love, you do not mix. Only poor technoslavish writers or speakers, who plug holes in their hesitant speech with "uh ... uh ...", because their speech is still waiting for the next delivery of some kind of authentic thought from their pre-digitized brain, only these technoliers will need Anglo-American words to fill in the gaps of their mental stammering.



Je remplace booster dans chacun de ces énoncés authentiques :

Sabam :  Les contacts que vous y nouez avec les bonnes personnes peuvent sérieusement relancer / lancer votre carrière.

Le Bon Coin  : Dopez votre annonce !  Mettez votre annonce en avant ! 

Lire la suite Lire la suite

Bouter booster hors du français, allez bouste !  (On peut rêver...)

Booster -   Beurk !

Le dictionnaire de synonymes de Word 2010 ne connaît pas le verbe "booster".  Et la dernière version, qu'en est-il ? Car cette épidémie médiatiquement virale, loin d'être la seule s'amplifie ; hélas la destruction de notre lexique s'accélère (pour ne pas parler de la syntaxe), et les "euh, euh, euh..." s'imposent chez de nombreux intervenants au micro, témoins du ralentissement de la pensée (morphogénèse), de l'appauvrissement du vocabulaire actif, et corollairement de la désynchronisation de la production de langue (morphogénèse) et de son oralisation. 

CSA.jpg

Booster : un verbe à tout dire
 

[...]   De tels emprunts à l'anglo-américain ne concurrencent pas seulement des termes français existants, ils nous font aussi oublier la richesse de notre lexique.
 
Perdre de vue toutes les nuances d'expression que permet cette diversité marque un réel appauvrissement de notre langue, particulièrement dommageable quand l'exemple en est donné par les professionnels de la communication.



Crisco.jpgCrisco donne 35 synonymes pour amplifier, verbe qui couvre le programme sémantique de booster.

accentuer, accroître, aggraver, agrandir,

ajouter, augmenter, broder, charger, délayer, détailler, développer, dramatiser, élargir, embellir, enfler, enjoliver, étendre, exacerber, exagérer, gonfler, grandir, grossir, hâbler, hausser, intensifier, majorer, mettre en relief, multiplier, nourrir, orchestrer, outrer, paraphraser, renchérir, romancer, surfaire

academie-francaise.jpg

Booster

Le 2 février 2012

Néologismes & anglicismes

Forme francisée du verbe anglais to boost, Booster (prononcé Bouster) est très utilisé, notamment dans la presse, par un pur effet de mode.

On dit On ne dit pas

Stimuler, régénérer la peau, les cheveux

Relancer, augmenter les ventes

Relancer, stimuler, accélérer la croissance

Développer, faire croître la filière nucléaire

Booster la peau, les cheveux

Booster les ventes

Booster la croissance

Booster la filière nucléaire



La remarque du type : "oui mais c'est plus joli, c'est plus précis, c'est plus court, c'est un peu différent en anglais." n'exprime inconsciemment jamais rien d'autre que l'extraordinaire pouvoir mimétique de l'esprit, prompt à être victime du lavage de cerveau permanent que nous infligent les médias électroniques.
Travestir la soumission à la novlangue industrio-publicitaire en acceptation soi-disant éclairée n'est rien d'autre qu'une illustration supplémentaire du jugement de La Boétie sur la servitude volontaire. 

Commençons par le Journal de la So Connected (and so silly) MEL, pauvre idiote qui se croit "smart", à défaut d'être intelligente. Les technolocrates qui la "manage" sont sans doute les premiers candidats à leur propre remplacement par les robots qu'ils vénèrent, tant leur intelligence s'est réduite en passant de naturelle à artificielle...

page 22 n° 19 juillet 2018   MEL-booster.jpg
Développer l’attractivité et la pratique du sport


Voilà comment ce titre aurait dû être rédigé si nous étions gouvernés par des esprits fiers, libres et maîtres de leur langue maternelle, et non pas des employés d'un Plan Marshall auquel ils nous asservissent avec délices.

And for those who believe me to be Anglophobic, think again. As you might guess, I am bilingual; I have been teaching English for 35 years and I probably was my best student. Moreover, although my English may need some brushing up, my English-speaking counterparts never happen to guess that I am French!

When you love, you do not mix. Only poor technoslavish writers or speakers, who plug holes in their hesitant speech with "uh ... uh ...", because their speech is still waiting for the next delivery of some kind of authentic thought from their pre-digitized brain, only these technoliers will need Anglo-American words to fill in the gaps of their mental stammering.



Je remplace booster dans chacun de ces énoncés authentiques :

Sabam :  Les contacts que vous y nouez avec les bonnes personnes peuvent sérieusement relancer / lancer votre carrière.

Le Bon Coin  : Dopez votre annonce !  Mettez votre annonce en avant ! 

Fermer Fermer

Publié le 18/12/2018 13:59   | Tous les billets | Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Langue
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Nous contacter

Connexion & Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  53776 visiteurs
  2 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 8 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  

Webmaster - Infos

Nouvelles des Amis