En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » L'hydrogène carburant automobile ?
 
 

Rubriques

Déplier Fermer Résistance

Déplier Fermer Langue

Déplier Fermer L'homme diminué

Déplier Fermer Ce site

 ↑  

Energie

Les énergies renouvelables n'existent que dans l'esprit de ceux qui "oublient" les ressources et l'énergie fossiles pour l'extraction, la maintenance, nécessaire à la fabrication, au transport, à l'installation, à l'entretien, au démontage, au recyclage, au remplacement des matériels. Car la dématérialisation est, elle aussi, une illusion totale et grossière... Et même les destructions lors de la construction d'un barrage hydro-électrique, les conséquences de sa mise en service, le coût de sa maintenance ont un prix, financier, énergétique, mortifère, qui ne peut ni justifier ni fournir "durablement" l'alimentation de nos écrans et de nos frigos...

 ↑  

La Bagnole

Santé

Résister au Progrès

 ↑  

Innovation

 ↑  

Cédric Chopin

Abonné comme moi au Journal La Décroissance, pour la croissance de la Joie vivre, de la liberté de penser, de la capacité à faire soi-même plutôt que de se laisser simplifier, réduire à l'état de zombisounours, toujours plus connecté, branché sans broncher.

Bibliothèque

Bibliothèque des Chimpanzés du présent
Pourquoi singer artificiellement l'intelligence ?
Singer non. S'insurger oui.

L'hydrogène carburant automobile ?

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://www.chimpanzedupresent.fr/data/fr-articles.xml

Comme au sujet de la fission nucléaire, et plus encore au sujet de de la fusion nucléaire, les croyants en la Science sont convaincus que l'hydrogène va nous sauver de la décroissance contrainte et tragique.

L'Argus, qui n'est pas qualifiable de décroissant, en doute :

L'hydrogène a-t-il un avenir comme carburant automobile ?

Si l’hydrogène a gagné en crédibilité en tant que vecteur de stockage des énergies renouvelables, son avenir en tant que carburant automobile est encore une chimère. Sa production « vertueuse » est toujours trop onéreuse. Il reste difficile à stocker, transporter ou distribuer. Enfin, il « consomme » de 50 à 75 % de l’énergie initiale (électricité). À part pour des opérations locales « sponsorisées », la voiture à hydrogène « pour tous » n’est encore pas pour demain. Et ça fait 25 ans que nous l’écrivons !


Date de création : 01/12/2018 11:26
Catégorie : Energie - Moteurs
Page lue 1072 fois

Vous êtes ici :   Accueil » L'hydrogène carburant automobile ?
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Nous contacter

Connexion & Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  53776 visiteurs
  2 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 8 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  

Webmaster - Infos

Nouvelles des Amis